Se marier à l’étranger, l’essentiel à savoir

Le mariage est une étape cruciale dans la vie de couple: c’est un des débuts les plus prometteurs qui existent. Il est donc normal de prendre son temps pour préparer le jour J au mieux pour avoir la bonne date, le bon menu et surtout le bon endroit. Et nombreux sont ceux qui décident de se marier à l’étranger pour pimenter leur mariage.

Us et coutumes des autochtones

Avant de se marier à l’étranger, il convient de décider en premier lieu du pays avant d’entamer toutes les démarches qu’il faut entreprendre. En effet, chaque pays a des cultures différentes et bien que cela puisse rajouter du cachet au mariage, il faut être sûr de pouvoir respecter les coutumes locales. Pour la majorité, les us et coutumes lors des mariages n’ont rien de contraignants et sont même très tentants à réaliser. Toutefois, se renseigner sur la culture du pays hôte est un préalable requis avant de se lancer dans cette grande aventure.

Mariage à l’étranger et formalités

Pour pouvoir se marier à l’étranger, il ne suffit pas de le vouloir, il y a certaines formalités à remplir au préalable. Tout d’abord, il est nécessaire d’obtenir un Certificat de capacité de mariage qui atteste que les deux partis sont bien célibataires. La délivrance dudit certificat est conditionnée par la délivrance de certains dossiers variant d’un pays à un autre. Puis, il faut voir si le pays dans lequel vous souhaitez vous marier possède un ambassade ou un consulat. Pour deux français, il est préférable de se marier dans ces endroits-là. Au cas où il n’y en a pas dans le pays que vous avez choisi, le mariage peut être célébré devant un officier de l’Etat civil local. Si le mariage est célébré devant une autorité française, le mariage sera reconnu immédiatement en France. Par contre, s’il se fait devant les autorités locales, il y a lieu de faire ce qu’on appelle une transcription. De cette manière, les nouveaux époux peuvent prétendre à l’obtention d’un acte de mariage et d’un livret de famille français.

S’organiser pour se marier à l’étranger

N’importe quel mariage nécessite une organisation qui s’étale sur plusieurs mois. Le mariage à l’étranger, surtout pour des personnes vivant en France, nécessitent encore plus d’efforts. Le mieux dans ce genre de cas est de se choisir un wedding planner :

  • qui connaîtrait déjà les lieux
  • le budget qu’il va falloir allouer au mariage,
  • la saison propice
  • et d’autres éléments auxquels vous ne pensez pas encore.

En effet, pour un non-natif ou quelqu’un qui ne fait que passer, il est parfois difficile de savoir exactement quand et où le mariage devrait se dérouler. Par exemple, on peut dire qu’un mariage à l’extérieur dans un pays à climat tropical n’est pas l’idéal en plein été, le risque de pluie est trop élevé. Le bonus aussi avec un wedding planner est que vous pourrez mieux vous concentrer sur d’autres choses comme la liste des invités qui ne sera pas évidente à dresser vu le déplacement à faire.

Exemples de pays

Quand on décide de sauter le pas et de partir célébrer son mariage ailleurs, on a déjà une petite idée du pays qui fait rêver. Voici quelques exemples de pays qui ont fait leur preuves auprès de nombreux français qui ont décider de se marier à l’étranger: l’Italie pour son côté incontournable et romantique comme à Venise, la Grèce pour la destination de rêve que représente Santorin, Les Seychelles pour le paysage à couper le souffle, et encore d’autres comme Las Vegas, la Thaïlande, le Danemark etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *